Les nouveaux évenements co-créatifs, un outil pour la coopération ouverte

Dans les dernières années on a vu apparaitre de nouveaux formats d’évènements et de rencontres comme alternatives aux réunions et aux conférences traditionnelles. Plus participatifs, plus dynamiques et plus ouverts, ces nouveaux formats d’évènements offrent aux groupes de nouvelles manières de communiquer, penser ou agir ensemble.

Étudiant depuis plusieurs années les dynamiques coopératives à l’œuvre au sein des groupes, je considère que ne sont pas les outils qui sont collaboratifs, mais les usages et que toute tentative de mise en place d’outils informatiques sans changements de mentalités est vouée à échouer.

Dans un article récent, j’appelai à repenser les réunions pour des rencontres plus productives et je citai les nouveaux formats d’évènements co-créatifs apparus ces dernières années pour apporter des solutions à certaines limitations des modes de réunions et de rencontres traditionnels.

Ce sujet me fascine et me semble avoir un tel potentiel que j’ai démarré un projet de création d’une ressource libre sur ces formats d’évènements et dont voici un résumé:

Internet et les nouvelles technologies permettent à des individus connectés de se regrouper pour travailler ensemble ponctuellement autour de projets communs.

Dans ce contexte, une bibliothèque de formats d’évènements co-créatifs librement réutilisables pourrait être un outil qui aide des individus connectés à partager une vision et une intention commune favorisant ainsi l’auto-organisation facile et rapide de réseaux coopératifs ouverts dans des buts variés (partage, réflexion, création, production, action ou expression artistique collective).

Par exemple un réseau d’individus qui souhaiterait s’unir et travailler autour d’un objectif commun sans forcément très bien se connaitre pourrait s’entendre pour organiser un évènement commençant par un « brise-glace » pour que les participants apprennent à se connaitre et créer de la convivialité, suivi d’un « Café-Projets » pour une réflexion collective, puis finir avec un « Hackathon » ou une « Coding-party » (pour produire un logiciel) ou encore une « Flash-mob » (pour un but artistique), un « Perma-blitz » (pour planter un jardin-forêt), le repas étant préparé par un « Disco-soupe »  (un repas collaboratif préparé en musique à partir de nourriture mise au rebut)…

J’étudie depuis un certain temps ces nouveaux formats et je travaille depuis peu sur un projet visant à lister et documenter ces formats pour créer une ressource libre réutilisable par tous.

Pour ceux que cela intéresse, voici une description plus détaillée sur le contexte de ce projet et l’importance des évènement co-créatifs comme outil pour faciliter l’auto-organisation des groupes et de nouveaux modes de collaboration en réseau ouvert: Bibliothèque libre de patterns d’évènements co-créatifs

Je profiterai des rencontres MousTIC qui auront lieu à Montpellier cette semaine pour organiser une “Minga” pour la construction d’une ressource libre sur les évènements co-créatifs.

Le choix d’un format « Minga » n’est pas anodin.

Traditionnellement en Amérique du sud (particulièrement en Equateur), une Minga est un travail collectif à des fins sociales.

D’origine précolombienne, cette tradition met le travail commun au service d’une communauté, d’un village ou d’une famille, à des moments déterminés où un effort important est nécessaire : récoltes agricoles, constructions de bâtiments publics, déménagements… La Minga a un sens si fort dans la culture de la communauté que chacun laisse tomber son travail en cours pour répondre à l’appel.

La-Minga-de-Curgos

Le but de cette minga sera de poursuivre le travail que j’ai entamé (et si possible en s’amusant 🙂  ):

  • continuer à lister des formats d’évènements co-créatifs
  • compléter les recettes déjà répertoriées
  • traduire les recettes anglophones en français
  • faire une première version de ressource libre où des animateurs ou des groupes pourront venir piocher des modèles d’évènements et de rencontres pour s’auto-organiser autour de buts communs (résoudre un problème collectivement, apprendre, produire quelque chose, …)

C’est donc avec cette intention que j’invite ceux qui se reconnaissent dans cette communauté de pensée à rejoindre la Minga pour la construction d’une ressource libre sur les évènements co-créatifs ce jeudi 28 mars à 16h à Montpellier pour ceux qui y seront ou en ligne à distance pour les autres.

 

 

2 thoughts on “Les nouveaux évenements co-créatifs, un outil pour la coopération ouverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *