Stigmergie

La stigmergie est un système de collaboration distribuée et auto-organisée centrée sur l’action.  Dépassant à la fois le modèle hiérarchique-pyramidal et le modèle horizontal-consensus, la stigmergie offre un méthode de gouvernance plus adaptée à la collaboration dans des grands groupes et dans des environnement complexes en changement rapide.

Fiches ressources

Tous ces contenus sont mis à disposition sous licence Creative Commons ce qui vous permet de les partager et de le réutiliser librement selon les conditions suivantes:

Paternité – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France (CC BY-SA 3.0).

Plus d’informations sur les conditions de réutilisation de ces contenus.

 

Je propose des formations et accompagnements personnalisés sur ces thématiques, contactez moi pour en savoir plus.

 

3 réflexions au sujet de « Stigmergie »

  1. Bonjour, dans un système basé sur l’action plutôt que sur la discussion et où on accepte de lâcher le contrôle comment se prémunir des dominations ?

    1. Bonjour,

      Merci pour cette question très pertinente !

      Il y a en effet un très grand risque que des mécanismes de domination réapparaissent au sein d’un groupe qui se voudrait stigmergique. C’est déjà le cas dans le monde du logiciel libre où l’aspect méritocratie, le fait de valoriser ceux qui agissent donne plus de pouvoir à ceux qui ont plus de temps (ceux qui ont un bon salaire, plus de temps, qui n’ont pas d’enfant à garder…) tend a recréer des dominations.

      Je suis encore en train d’étudier comment la stigmergie devrait être utilisé dans les organisations et je n’ai pas de solution clé en main à proposer, mais voici quelques points qui, selon moi, seraient déja essentiel à expliciter pour tout collectif qui voudrait aller vers une organisation stigmergique :
      http://www.lilianricaud.com/travail-en-reseau/la-stigmergie-pour-aller-vers-des-organisations-plus-ouvertes-flexibles-et-vivantes/

      Dans ce cadre, je pense qu’il faudrait ajouter un élément d’évaluation dans la section “contrôle a posteriori.” par exemple un outil et/ou un moment d’évaluation pour évaluer collectivement si des mécanismes de domination sont
      à l’œuvre.

      Je ne suis pas expert, mais j’imagine qu’il doit déjà exister des outils/grilles d’analyse pour aider à détecter de tels mécanismes. D’ailleurs si vous en connaissez je suis preneur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.